Les OPCA deviennent des OPCO !

Partagez cet article en 1 clic !

Fini les OPCA place aux OPCO !

En ce 1er avril 2019, les 20 OPCA (organismes paritaires collecteurs agréés) ont cédé la place à 11 OPCO (opérateurs de compétences).

En effet, cette mesure phare découle de la loi “liberté de choisir son avenir profesionnel“, entrée en vigueur le 5 septembre 2018. Dorénavant, les 11 OPCO regroupent près de 329 branches professionnelles au lieu des 20 OPCA. Cette démarche s’inscrit dans la volonté de simplifier l’accès à la formation professionnelle.

Qu’est-ce que les OPCA ?

Les Organismes Paritaires Collecteurs Agréés (OPCA) sont des organismes chargés de collecter et gérer les fonds obligatoires auprès des entreprises au titre de la formation professionnelle.

Qu’est-ce que les OPCO ?

Les Opérateurs de Compétences (OPCO) ont pour missions de :

  • Financer des contrats d’apprentissage et de professionnalisation
  • Accompagner les TPE/PME et leurs salariés vers la formation
  • Mise en oueuvre du CPF dans le cadre des projets de transition professionnelle

Contrairement aux OPCA qui devaient collecter les fonds des entreprises,  les OPCO n’auront pas un rôle de collecte puisque l’URSSAF s’en charge.

Liste des OPCO

Voici les 11 OPCO répartis par branche professionnelle :

  • FORCO : distribution, commerce de gros et au détail, négoce, photographie, reprographie, optique-lunetterie, galeries d’art, arts de la table, articles de sports…
  • OPCABAIA  : assurances, banques, établissements financiers, conseils aux entreprises, courtage, géomètres, experts-fonciers…
  • ACTALIANS : hospitalisation, établissements médico-sociaux…
  • AFDAS : presse, édition, cinéma, casino, musique, spectacle vivant, sport, tourisme, médias, radio, communication, audiovisuel…
  • OPCO Mobilité : ferroviaire, maritime, automobile, transport de voyageurs, tourisme…
  • UNIFORMATION : centres socio-culturels, animation, insertion, Pôle emploi, régie de quartier, HLM, sécurité sociale, allocations familiales…
  • OPCO Construction : bâtiment, négoce de bois d’oeuvre, travaux publics…
  • OPCO EP : entreprises artisanales, professionnels libéraux…
  • ESSFIMO : chaînes de restaurants, enseignement privé, négoce en fourniture dentaire, laverie-blanchisserie, restauration rapide, activité du déchet, maisons d’étudiants, portage salarial, travail temporaire, organismes de formation, services d’eau et assainissement…
  • OPCALIM : entreprises et exploitations agricoles, entreprises du secteur alimentaire et de la transformation alimentaire…
  • OPCO 2i  : industrie, métallurgie, électricité, pétrole, plasturgie, papier, textile…

Dorénavant, un seul et même budget est attribué aux actifs, peu importe son métier et son entreprise.

Profitez dès maintenant de votre OPCO pour vous former à l’anglais !

Article suivant
Le CPF, c’est quoi ?

Catégories

Archives

Menu